Nicolas DUCHATEAU sur le 53km.

Nous avons poser les 5 questions à Nicolas, inscrit sur le 53km.

nico nico2

TDP/ Quelle est la principale raison qui t’a décidé de participer au Trail des Poilus ?

ND/ Je ne me suis même pas posé la question ! c’est « THE » trail dans la région ! Et il n’a lieu que tous les 2 ans alors il ne faut pas rater l’évènement ! Je sais que le parcours va être un vrai parcours de guerrier, bien cassant, avec des successions de montées et descentes qui vont bien faire mal aux cuisses ! L’ambiance et la boue m’ont définitivement convaincu !

TDP/ Quel objectif t’es-tu fixé sur cette épreuve particulière ?

ND/ Il y a 2 ans j’ai abandonné, il m’était impossible de m’alimenter, je n’avais donc plus de jus. Alors cette année mon principal objectif est de finir. Et surtout de ne pas partir trop vite car je sais qu’avec les cadors qu’il va y avoir cette année ça va voler au départ. Bien sûr je vais essayer d’être classé au mieux mais c’est secondaire !

TDP/ Avant de prendre la décision de t’inscrire, avais-tu déjà entendu parler du Trail des Poilus ?

ND/ Bien-sûr ! Depuis que je me suis mis au trail en 2010 ! Une référence !

TDP/ Au niveau de l’entraînement, comment as-tu préparé cette échéance ?

ND/ Depuis 2 ans ma préparation est axée sur l’ultra trail avec comme objectif participer à la Diagonale des Fous, même si je ne sais pas si ça se fera pour le moment car je suis sur la liste d’attente 2016.

Donc depuis 2 ans ma prépa a beaucoup évolué. J’ai naturellement intégré le Trail des Poilus dans cette prépa. Je fais régulièrement des sorties longues en endurance sur terrain vallonné de 2h30 à 4h maxi. J’ai gardé également des séances de qualité avec des séances de seuil de type 2*15min ou 3*10min allure semi-marathon.

Je travaille beaucoup plus le physique avec des séances de renforcement musculaire et gainage 1 à 2 fois par semaine. Je fais des entrainements croisés avec des séance de vélo sur Home Trainer environ 3 fois par semaine en travaillant soit la vélocité soit la force sur 45 min – 1h.

Mais surtout je fais de grosses séances de montées descentes sur les terrils de Loos avec des sorties de 1H30 à 2h soit 1000 à 1300 D+.

TDP/ A une semaine de la course, quels conseils donnerais-tu aux novices afin d’aborder au mieux ce défi ?

ND/ Surtout ne partez pas trop vite, il faudra du jus pour la fin qui est terrible ! Ne faites pas comme moi buvez et mangez régulièrement, par petites quantités, mais régulièrement. Et surtout Eclatez-vous !

                                                                                                            Merci Nicolas

Imprimer